Sauna Privatif Akwa

Le bien être du corps et de l'esprit

Qu'est-ce que le stress?


Qu

Le stress se traduit chez nous comme un vague sentiment de malaise. Le stress est en réalité une réaction biologique en réponse à une stimulation extérieure physique, psychique ou sensorielle. Plus en détail, le stress est quasiment un réflexe qui l’on peut décomposer en trois phases : alarme, résistance, épuisement.

Vous rencontrez en premier lieu une phase de choc intervenant au moment où vous recevez le stimulus "stressant" : votre rythme cardiaque s’accélère, votre tonus musculaire et votre taux de sucre dans le sang s’effondrent. Votre organisme va alors tout faire pour s’adapter.

Comment ?

Votre système nerveux envoie un message à l’hypothalamus qui agit sur la glande médullo-surénale et libère de l’adrénaline. Celle-ci augmente le rythme du coeur (donc son débit) pour pouvoir ainsi mieux oxygéner les muscles et les tissus, en facilitant la libération du sucre et des graisses. C’est le stade de l’alarme.

Si le stimulus persiste, vous passez à la phase de résistance. Votre organisme est en position d’alarme et de mobilisation pour tenter de regrouper d’autres ressources afin de trouver un nouvel équilibre. Il se met à secréter plus d’hormones : l’endorphine aux vertus apaisantes, le cortisol, la dopamine, la sérotonine et enfin des hormones sexuelles. C’est le stade où le stress est considéré, d’un point de vue biologique, comme un agent stimulant bénéfique pour l’organisme, qui lui permet de réagir pour survivre à des situations pouvant le mettre en danger.

Attention à ne pas aller au-delà de cette phase critique.

Si le stress continue et que votre organisme se trouve dans l’incapacité de faire face, vous passez à une phase d’épuisement. Vos défenses immunitaires perdent alors de leur efficacité, ce qui vous rend extrêmement sensible aux agressions extérieures. Vous vous trouvez alors dans un état de tension excessive. Votre soupape de sécurité explose. Peuvent apparaître alors la fatigue, la colère, voire même la dépression.

Il n’y a pas de causes précises et établies au stress. Il n’est jamais une réponse automatique ni invariable. Chaque individu peut réagir différemment face à une même situation. Reste qu’il existe divers facteurs aggravants comme certaines périodes de la vie, certains états psychiques, … durant lesquels votre organisme est plus sujet à développer de mauvaises réactions au stress.


Christiaan Janssens

CRO Akwa

16 mars 2019






 
Kaart
Opbellen
E-mail
Info